Ministre de la vie – Rhapsodie des réalités


Rhapsodie des réalités par Pasteur Chris Oyakhilome, Mercredi 23 Mai

Or, si le ministère de la mort, gravé avec des lettres sur des pierres, a été glorieux, au point que les fils d’Israël ne pouvaient fixer les regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son visage, bien que cette gloire fût passagère, combien le ministère de l’esprit ne sera-t-il pas plus
glorieux (2 Corinthiens 3:7-8).

L’Apôtre Paul, dans notre verset d’ouverture, exposait la merveilleuse différence entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament. Sans hacher les mots, il appelle la dispensation de l’Ancien
Testament “la dispensation de la mort.” Qu’est-ce que cela veut dire?

Maintenant, comprenez ceci à propos de la loi: elle est venue pour mettre en évidence la condamnation.
Lorsque la loi était lue, la mort était administrée; les gens étaient condamnés; la mort spirituelle est devenue un état d’esprit. Souvenez-vous des paroles de Paul dans Romains 7:9: “Pour moi, étant autrefois sans loi, je vivais; mais quand le commandement vint, le péché reprit vie, et moi je mourus.” La loi a été donnée à cause du péché, afin de révéler ce qu’il est réellement. “Ce qui est bon a-t-il donc été pour moi une cause de mort? Loin de là! Mais c’est le péché, afin qu’il se manifestât comme péché en me donnant la mort par ce qui est bon, et que, par le commandement, il devînt condamnable au plus haut point” (Romains 7:13).

L’Ancien Testament ne pouvait pas accomplir le dessein de Dieu qui était de communiquer la vie éternelle aux hommes. Plutôt, il apportait la mort, à cause des imperfections de la chair. Personne ne pouvait accomplir la loi; personne ne pouvait satisfaire totalement les attentes de la loi. Mais gloire soit rendue à Dieu. Christ Jésus est l’accomplissement de la loi. La Bible dit qu’à travers Lui, tous sont justifiés de tout ce dont ils ne pouvaient être justifiés par la Loi de Moïse (Actes 13:39).
La Bible dit qu’Il a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Evangile. Aujourd’hui donc, lorsque nous prêchons le Nouveau Testament, nous dispensons l’Esprit, l’Esprit de vie. 2 Corinthiens 3:6 dit que nous sommes des ministres capables du Nouveau Testament: “…non de la lettre, mais de l’esprit ; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie.” Ceci devrait être votre rêve et votre désir: votre dispensation doit être une dispensation de vie, une dispensation de l’Esprit.

Quelqu’un qui ne connaît pas encore le Seigneur pourrait vous entendre, et être transformé, en raison de la communication de l’esprit de vie dans votre dispensation ; elle apporte le salut, la délivrance et d’autres bénédictions avec elle.

Prière

Cher Père, Je Te remercie pour le privilège que tu m’as donné de prêcher les richesses insondables de Christ, et d’administrer la vie à ceux qui sont dans mon monde à travers l’Evangile. Merci pour la puissance de l’Esprit et la vie qui est relâchée dans Ta Parole, alors que beaucoup entendent l’Evangile aujourd’hui ; elle apporte une transformation totale dans leurs vies, au Nom de Jésus. Amen.

Etude approfondie

Nombres 6:23-26; Ecclesiates 8:4; Colossiens 4:6

Partager:
0 Comments

No Comment.