NE SOYEZ PAS CONTRE DIEU -Rhapsodie des réalités

Rhapsodie des réalités par Pasteur Chris Oyakhilome, Mardi 11 Septembre

 Vos paroles sont rudes contre moi, dit l’Éternel. Et vous dites: Qu’avons-nous
dit contre toi? (Malachie 3:13)

L’une des choses que vous devez décider de faire dans votre marche avec Dieu est de prendre la Parole de Dieu comme étant la seule vérité par laquelle vous devez vivre. Ne remettez jamais en cause l’intégrité de la Parole. Vous croyez, acceptez et affirmez que vous êtes ce que Dieu dit que vous êtes, possédez ce que Dieu dit que vous possédez, et pouvez faire ce que Dieu dit que vous pouvez faire, comme stipulé dans Sa Parole.

Par exemple, dans 1 Corinthiens 3:21, la Bible dit: « … car tout est à vous…» C’est une déclaration souveraine de la Déité, n’essayez pas de la rationaliser! Affirmez en conséquence: « toutes
choses sont à moi! Je ne serai jamais fauché dans ce monde! » Que cette parole vous donne une nouvelle
mentalité de surabondance et de prospérité illimitée.
Il y a des Chrétiens qui évaluent leur vie sur la base de leurs expériences personnelles et parlent à
l’encontre la Parole de Dieu. Le fait que vous n’ayez pas d’argent dans votre compte ne signifie que vous
êtes fauché. La source de votre richesse c’est Christ; vous êtes connecté à une source infinie. Ayez cet
état d’esprit.
Rendez la puissance de l’Evangile efficace dans votre vie en parlant le langage de Dieu: Sa Parole.
Certains chrétiens ont déclaré des paroles dures contre Dieu; ils se sont ligués contre Dieu en disant
de mauvaises choses. C’est ce que nous avons lu dans notre verset d’ouverture. Ne dites pas que vous
êtes malade juste parce que vous avez senti certains symptômes dans votre corps. Parler ainsi c’est parler
contre Dieu; vous vous liguez contre la Parole. La Parole dit de ceux qui sont nés de nouveau: « ils
ne diront pas: je suis malade »; c’est parce que la guérison est leur droit d’aînesse. Mieux encore, la santé divine est leur nature; ils ne tombent pas malades. Alléluia!

Affirmez la Parole de Dieu. Si Dieu dit que vous avez quelque chose, ne dites pas que vous ne l’avez
pas. Quelqu’un pourrait dire: « J’ai reçu ma guérison, mais la douleur est toujours là »; parler ainsi c’est
repousser votre guérison. Acceptez ce que la Parole dit que vous avez, et faites des déclarations en accord
avec cela; ayez-la sur vos lèvres car c’est la recette de Dieu pour le succès, le progrès permanent et la
prospérité.

Confession

Père béni, ta Parole est pour moi source de grande joie et je prends plaisir en elle de tout mon cœur;
et je suis reconnaissant d’avoir obtenu un héritage incorruptible, et un héritage éternel pour le succès,
la prospérité et la grandeur. Alléluia!

Etude approfondie

1 Thessaloniciens 2:13 CEV; Colossiens 1:12; Josué 1:8

LECTURE DE LA BIBLE EN 1 AN

2 Corinthiens 11:1-15 & Proverbes 29-31

LECTURE DE LA BIBLE EN 2 ANS

2 Thessaloniciens 3:11-18 & Jérémie 29

Partager:
0 Comments

No Comment.