DONNER ET RECEVOIR – Rhapsodie des réalités

Rhapsodie des réalités, Mardi 4 Septembre 2018
Pasteur Chris

Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l’Évangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Église n’entra en compte avec moi pour ce qu’elle donnait et recevait; vous fûtes les seuls à le faire (Philippiens 4:15).

Parfois, certains sont très ravis quand nous disons: « Lorsque l’on donne au Seigneur, la taille de la semence n’a pas vraiment d’importance» . Mais la Bible dit, « …Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment» (2 Corinthiens 9:6).

En d’autres termes, si ce que vous donnez est misérable, vous allez récolter une moisson dérisoire ou maigre, mais si vous donnez généreusement, vous récolterez aussi généreusement. C’est la Parole; C’est une loi spirituelle. Il s’agit simplement de semer et de récolter, ou comme Paul le dit dans notre verset d’ouverture, de « donner et recevoir ». Vous n’avez pas besoin de « prier » Dieu pour qu’Il fasse marcher la loi qu’Il a déjà instituée. Les lois, tout type de loi, lorsqu’elles sont appliquées correctement, produiront inévitablement des résultats. De même, si vous les appliquez mal, elles agiront contre vous.

Pour que certaines choses se produisent, il est inutile de demander à Dieu de les accomplir, une fois que vous avez agi selon la Parole ou selon un principe spirituel. Cette vérité est claire dans quelques unes des paraboles de Jésus sur la façon dont fonctionne le Royaume de Dieu. Par exemple, Il dit dans Marc 4:26-28, « Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment ».

Notez qu’Il n’a pas dit après avoir planté la semence en terre, cet homme a jeûné et prié pour qu’elle germe; Non! Au contraire, il est allé dormir; et de leur propre gré, les graines ont poussé et porté des fruits. Quand on l’applique à la loi de la semence, ça marche. La Bible dit: « Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point » (Genèse 8:22). Tant qu’il y a un temps pour les semailles, la moisson est assurée et cette moisson peut être amassée à tout moment; la moisson survient automatiquement.

Dieu n’est pas nécessairement celui qui provoque la moisson. Tout ce qu’Il fait est de canaliser Sa grâce et Sa faveur envers vous pour la surabondance. 2 Corinthiens 9:8 (AMPC) dit: « Et Dieu est capable de vous combler de toute grâce (toute faveur et bénédiction terrestre) en abondance, de sorte que vous puissiez toujours et en toutes circonstances et quel que soit le besoin être autosuffisant [possédant assez pour n’avoir besoin d’aucune aide ou ni soutien et comblé d’abondance pour toute bonne œuvre et don de bienfaisance]. » Donnez toujours abondamment, car la promesse est pour le donneur, et non pour celui qui reçoit (Luc 6:38).

PRIÈRE

Père céleste, je te remercie pour le privilège de donner pour l’Évangile. Je suis béni dans tout ce que je fais, et tout ce que je fais prospère, parce que je suis un donneur. J’aurai toujours des semences à planter pour la propagation de l’Évangile de Christ sur toute la terre; de même, ma moisson est sûre quand je sème, au Nom de Jésus. Amen.

ÉTUDE APPROFONDIE:

Ecclésiaste 11:6; Luc 6:38

LECTURE DE LA BIBLE EN 1 AN

2 Corinthiens 2:5-3:1-6 & Proverbes 14-15

LECTURE DE LA BIBLE EN 2 ANS

1 Thessaloniciens 4:9-18 & Jérémie 22

 

Partager:
0 Comments

No Comment.