FOCALISEZ-VOUS SUR LA MOISSON – Rhapsodie des réalités

Rhapsodie des réalités, Mercredi 22 Août 2018
Pasteur Chris

Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point (Genèse 8:22).

Le but de toute semence, c’est la moisson. Une semence est inutile si elle ne produit pas, ou ne va pas produire une moisson. Une fois que cela est clair pour vous, le principe de donner et de recevoir devient facile à comprendre. Le fait de semer et récolter est une loi spirituelle dans le Royaume de Dieu. Lorsque vous semez une graine, que ce soit monétaire ou matériel, votre attention devrait être portée sur votre moisson, pas sur la semence que vous avez plantée. Galates 6:7 dit: «Ne vous y trompez pas:on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.»

Lorsque vous semez une graine d’orange, vous vous attendez à des oranges, mais il faut d’abord que l’arbre croisse pour ensuite produire des oranges. Lorsque vous semez une graine de maïs, votre attente est une récolte de maïs. Vous n’avez pas besoin de commencer à prier pour que la terre produise une moisson si cette semence est plantée dans le bon environnement. Il n’y a pas besoin de prière lorsque la loi des semailles et de la moisson est appliquée. Ainsi, ayant donné au Seigneur, votre moisson est garantie.

Là où beaucoup échouent, c’est qu’ils ne se focalisent pas sur la moisson comme ils le devraient. Ils sèment de l’argent et prient par rapport à la semence, bien que la moisson soit assurée, et certainement plus abondante et plus grande que la semence (graine) elle- même. Une seule graine est capable de produire une abondante moisson.

Le Seigneur Jésus a comparé cela à la façon dont le Royaume de Dieu fonctionne: «… Il dit encore:Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment. La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là» (Marc 4:26-29).

La tâche de semer ou de donner n’est pas, et ne devrait jamais être un mystère pour vous. Plantez vos semences avec assurance et de grandes attentes ayant l’image de votre moisson dans votre esprit. Ne demandez pas, «comment la moisson viendra-t-elle?», chaque fois que vous donnez, vous activez une loi irrévocable, et selon cette loi, tout ce que vous donnez vous est multiplié en retour:une bonne mesure, pressée, secouée et qui déborde (Luc 6:38).

PRIÈRE

Cher Père, je te remercie pour la connaissance de ta Parole qui est parvenue à mon esprit aujourd’hui. Maintenant, quand je sème des semences, je sais que la loi des semailles et de la moisson est opérationnelle, donc, ma moisson est aussi certaine que Ta Parole est certaine. Merci Seigneur, de multiplier mes semences semées et d’augmenter les fruits de ma justice, au Nom de Jésus. Amen.

ÉTUDE APPROFONDIE:

Ecclésiaste 11:1-4; Luc 6:38

LECTURE DE LA BIBLE EN 1 AN

1 Corinthiens 7 & Psaumes 119:113-176

LECTURE DE LA BIBLE EN 2 ANS

Colossiens 1:19-29 & Jérémie 7

Partager:
0 Comments

No Comment.