VOTRE COMPRÉHENSION DE LA VÉRITÉ EST IMPORTANTE – Rhapsodie des réalités

Rhapsodie des réalités par Pasteur Chris Oyakhilome, Samedi 13 Octobre

Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira (Jean 8:32).

Dans le livre de Marc 7:25-30, nous lisons l’histoire de la femme syro-phénicienne qui vint auprès de Jésus pour guérir sa fille possédée par un démon. Dans le dialogue qui a suivi, Jésus lui a dit: « Rentre chez toi; le démon est sorti de ta fille » (Marc 7:29). Quand elle est rentrée chez elle, elle a constaté que sa fille avait effectivement recouvré la santé. Quand le Seigneur dit à la femme: « Rentre chez toi; le démon est sorti de ta fille », il n’a pas essayé de confirmer si ce qu’Il
avait dit s’était passé, car ce qu’Il avait dit, c’était la vérité. Une fois, je rendais ministère à une chère dame à l’École de Guérison et le démon essayait de résister; en criant: « Je ne pars pas! » Tout en piquant des crises de colère et en se manifestant dans la dame, j’ai dit: « le démon est sorti; elle est libre!» Et je me suis immédiatement avancé pour prier pour la personne suivante dans la file de guérison; à ce moment précis, elle a retrouvé la santé. Gloire à Dieu!
Voyons, toute cette manifestation physique du démon n’était qu’un mensonge. Quand j’ai dit par l’Esprit: « Le démon est sorti », c’était la vérité. Cela montre l’importance de notre compréhension de la vérité. La Parole de Dieu sur vos lèvres, c’est Dieu qui parle et aucun démon, ni aucune force ne peut y résister.
Quelqu’un pourrait penser que ce démon était toujours là, juste parce que le démon a dit: « Je ne pars pas »; non.
A travers la Parole et l’Esprit, nous déterminons la vérité; pas Satan, ni les circonstances. La vérité, dans le royaume de Dieu, n’a rien à voir avec les manifestations physiques ou les perceptions
sensorielles. De plus, il y a une différence entre la vérité et des faits. C’est peut-être un fait, qu’il n’y ait pas d’argent sur votre compte bancaire, mais ce n’est pas vrai que vous êtes fauché. Donc, vous ne dites pas la vérité quand vous dites «je suis fauché » ou « j’ai de la fièvre».

Vos expériences, surtout quand elles ne sont pas à la hauteur des réalités de la nouvelle création, ne sont pas la « vérité»; ce sont des ombres car elles ne sont pas réelles! Par exemple, quelqu’un pourrait dire: « Je ne veux pas dire que je suis malade, mais je ne me sens pas bien.»
Non! La foi ne parle pas comme ça. La foi n’est pas le déni du fait, mais quand vous opérez par la foi, vous refusez aux faits la capacité de contrôler votre vie ou de déterminer les circonstances de votre existence. Ce que la Bible dit, c’est que ceux qui habitent à Sion « …ne diront pas: je suis malade…» (Esaïe 33:24). Il ne dit pas: « Ils diront: je ne suis pas malade. » Lorsque vous dites «je suis malade », vous avez menti, mais la vérité est que la nouvelle création ne peut pas être malade. Découvrez la vérité de la Parole de Dieu concernant votre santé, vos finances, votre famille, votre travail, vos affaires et les autres domaines de votre vie, et déclarez hardiment la même vérité en accord avec Dieu.

CONFESSION

Le Saint-Esprit dévoile la vérité de la Parole de Dieu à mon esprit, illuminant les yeux de mon intelligence pour connaître l’espérance de son appel et les richesses de la gloire de son héritage pour les saints. Je tiens donc ferme, me ceignant de la ceinture de la vérité, car la vérité de Dieu
résiste à toutes les épreuves. Je refuse de prendre en compte les circonstances. Je suis ce que Dieu dit que je suis et j’ai ce qu’il dit que j’ai, parce que sa parole est la vérité.

ÉTUDE APPROFONDIE:

Jean 17:17; Jonas 2:8; Psaumes 119:142

LECTURE DE LA BIBLE EN 1 AN

1 Thessaloniciens 2:17-3:1-13 & Esaïe 57-58

LECTURE DE LA BIBLE EN 2 ANS

Hébreux 6:1-10 & Ezéchiel 7

Partager:
0 Comments

No Comment.