VOUS ÊTES NÉS AVEC LA JUSTICE – Rhapsodie des réalités

Rhapsodie des réalités par Pasteur Chris Oyakhilome, Mardi 09 Octobre

Si, par l’offense d’un seul, la mort a régné par lui seul, à plus forte raison ceux qui reçoivent l’abondance de la grâce et du don de la justice régneront-ils dans la vie par Jésus-Christ lui seul (Romains 5:17).

La justice est la nature de Dieu, et c’est un don de Dieu, mais c’est essentiellement un don pour les impies. Le Chrétien n’a pas «reçu» le don de la justice; le Chrétien est né juste. L’opinion de
Paul à propos de la justice est ce que vous avez dans le Livre des Romains au verset 17 du chapitre 5 et il s’agit là d’un argument générique sur la légalité de la justice telle qu’elle a été imputée à Abraham et donc à tous ceux qui croient en Jésus-Christ. On pourrait croire que cela nous a été offert comme un don, mais ce n’est pas tout ce qui nous a été offert comme un don.

Par exemple, Romains 6:23 dit: «Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don de Dieu est la
vie éternelle par Jésus Christ notre Seigneur.« La vie éternelle est donnée aux pécheurs, pas aux Chrétiens; c’est ce que reçoit un pécheur pour devenir Chrétien.
Le Chrétien est celui qui a la vie éternelle; pas celui qui «reçoit» le don de la vie éternelle. La Bible dit que quiconque croit, a la vie éternelle. Une fois qu’un homme croit, la vie éternelle opère immédiatement dans son esprit. Ainsi, la vie éternelle ne lui est plus «donnée» ; il y est né. Il en a été vivifié lorsqu’il a reçu Christ.
Cela s’apparente à votre naissance. Votre mère n’a pas eu besoin de vous accorder le don de la vie
pour devenir humain; vous êtes né avec la vie, la vie humaine! Autrement, vous n’aurez pas été considéré comme étant vivant. Imaginez quelqu’un qui dit:
«Maintenant que vous êtes né de votre mère, vous devez recevoir le don de la vie humaine»; ce serait inapproprié.
De même, légalement, le monde entier a reçu le don de la justice; c’est un don transmis à ceux
qui croient, ce qui leur permet de se tenir dans la présence de Dieu sans culpabilité, crainte,
infériorité ni condamnation. Mais cela ne devient une expérience vitale que dans la vie de celui qui
est né de nouveau.
Abraham a reçu la justice comme un don; la justice lui a été imputée pour avoir cru. Mais celui
qui est né de nouveau est né juste ; il ne peut donc pas « recevoir » comme don, une chose avec laquelle il est né; ce qui est déjà opérationnel en lui comme une nature. Alléluia

Prière

Cher Père, merci d’avoir inspiré en moi la conscience de ma nature juste, ce qui me met dans
une position avantageuse, bien au-dessus des troubles, de la décadence et des négativités qui
ravagent les vies. Je produis ta justice dans tout ce que je fais, au Nom de Jésus. Amen.

ÉTUDE APPROFONDIE:

Hébreux 3:1-11 & Ezéchiel 1-2

LECTURE DE LA BIBLE EN 1 AN

Colossiens 2:6-23 & Esaïe 48-49

LECTURE DE LA BIBLE EN 2 ANS

Romains 5:17-19; 2 Corinthiens 5:21

Partager:
0 Comments

No Comment.