Aller à la barre d’outils

Comme un jardin d’Eden – Croissance spirituelle

Important:

Après une revue de cet article par l’homme de Dieu Bernard, il est à noter que le Jardin d’Eden est un endroit qui existe sur terre et est caché, comme le dit la Bible, par des anges. Il nous fait remarquer de même que le Corps de Christ est différent d’Adam (méditer 1 Corinthiens 15:45).
Cet article ne traite pas du jardin d’Eden mais l’utilise de façon métaphorique pour désigner un lieu propice au développement spirituel d’un chrétien.

Un jardin paisible

Dieu créa toutes choses, l’une d’elles est l’Eden un lieu, de prime abord, magnifique qui est d’écrit dans le livre de la Genèse chapitre 2 de la Bible.

Gensèse 2

8 L’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’est, et il y mit l’homme qu’il avait façonné. 9 L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute sorte, agréables à voir et porteurs de fruits bons à manger. Il fit pousser l’arbre de la vie au milieu du jardin, ainsi que l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Les premiers pensionnaires du jardin d’Eden furent Adam et Eve.
Comme indiqué dans Genese 2:15, l’homme Adam y avait été placé pour cultiver le jardin, Eve pour être une aide dans cette tâche. La bible nous montre aussi que dans le jardin, ils avaient contact avec la voix de l’Éternel (Genèse 3:8).
Bien-que idyllique, paradisiaque et prêt à l’usage, Dieu a tout de même instauré des règles, des préceptes qui n’ont finalement pas été respectés (Genèse 3:6)

Cette désobéissance a finalement entraîné la chute de Adam et Eve, ils n’avaient plus la présence de Dieu et la mort devenue inéluctable frappe depuis lors les hommes.

Une atmosphère

Il est aujourd’hui loin de s’imaginer, sur terre, trouver un tel lieu.

Une chose intéressante est de remarquer que Dieu a mis en place un environnement avant d’y mettre l’homme. Un endroit favorable au travail, à la croissance, l’épanouissement de Adam dont le rôle était finalement de produire plus de fruit, d’entretenir.

Le pasteur Myles Munroe dans son livre « The Fatherhood Principle » va dans ce sens en déclarant:

Eden n’est pas un lieu c’est une atmosphère

Dieu nous place dans un jardin

Il ne change pas, Il est le même hier et éternellement. Ce sont là quelques uns des caractères du Dieu vivant.
Ainsi il n’est pas étonnant qu’Il continu de positionner l’homme dans un environnement qui lui est favorable spirituellement, dans une atmosphère où Sa présence règne et Son oeuvre créatrice est manifestée (Genèse 2: 8; Genèse 2:9-14)

Quel incroyable vérité! Tout y est mis en place par Dieu, tout est pourvu. Une fois placé dans cet environnement c’est à l’homme d’y prendre soin de porter du fruit, de le cultiver.

Reconnaître son jardin

La lecture de Genèse 2 nous montre que dans cet environnement, grandir avec Dieu se fait naturellement et les résultats sont visibles.

  • La parole de Dieu vous est enseignée
  • Vous pratiquez l’écoute de la voix de Dieu
  • Vous respectez les recommandations de Dieu
  • Vous travaillez pour Dieu selon votre appel
  • Vous produisez du fruit

Enfin lisons Esaie 51:3

Dans votre jardin d’Eden, l’environnement que Dieu a prévu pour vous il y a:

  • Les déserts se transformeront en Oasis
  • Dieu va arroser votre travail pour plus de fruits
  • La joie, l’adoration et l’action de grâce tous les jours

Hors du jardin

L’homme peut en effet ne pas se trouver dans le jardin que Dieu a prévu pour lui. Il peut aussi quitter son jardin.

Cela ne fait pas d’un tel homme une personne qui ne craint pas l’Éternel toutefois, hors du Jardin il est difficile de croître tel que Dieu l’a prévu car Il a mis le jardin en place à cet effet.

La conséquence directe est d’avancer et de travailler par ses propres forces.

Genèse 3:23
Et l’Éternel Dieu le chassa du jardin d’Éden, pour qu’il cultivât la terre, d’où il avait été pris.

 

 
Partager:
0 Comments

No Comment.