Aller à la barre d’outils

Porteurs De Son Onction – Rhapsodie des réalités

 

Rhapsodie des réalités , Dimanche 06 Août 2017

 Mais Jésus répondit: Quelqu’un m’a touché, car
j’ai connu qu’une force était sortie de moi
(Luc 8:46).

Actes 19:11-12 nous dit que “…Dieu faisait
des miracles extraordinaires par les mains
de Paul, au point qu’on appliquait sur les malades
des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son
corps, et les maladies les quittaient, et les esprits
malins sortaient.” Bien que les mouchoirs portaient
l’onction, ils ne pouvaient pas se déplacer d’eux mêmes.
On devait les apporter aux malades, et les
poser sur eux. Une fois en contact avec les malades,
les miracles se produisaient: “les maladies les
quittaient, et les esprits malins sortaient.”

Si les mouchoirs ou les linges, qui n’ont pas
d’intelligence, pouvaient faire de si puissantes choses
en raison de la vertu qui y était temporairement
déposée, le corps humain, qui est, en effet, conçu
pour transporter l’onction, peut faire beaucoup
plus. Avec son haut niveau d’intelligence et ses
aptitudes de communication et de locomotion, le
corps humain habité par le Saint Esprit devient le
centre mobile d’opération de Dieu pour briser les
fardeaux, détruire les jougs et anéantir totalement
les maladies, les afflictions et les infirmités. Gloire
à Dieu!

Dans Actes 5:14-16, alors que Pierre parcourait les rues de Jérusalem, les gens amenaient leurs malades là où il devait passer afin que son ombre
puisse les couvrir. On reconnait la puissance et le
flot de l’Esprit. Pierre n’avait pas besoin d’inviter
les gens sous son ombre. Ils ont reconnu la présence
de l’Esprit en lui quand ils ont vu les résultats
surnaturels que cela produisait.

Béni soit Dieu! Nous sommes remplis d’onction
et de vertu, parce que nous avons le Saint Esprit!
A travers nous, Dieu transmet et transporte Sa
puissance partout où Il le désire. Quand nous
étendons ou imposons nos mains sur quelqu’un,
il y a une effusion de vertu divine. Quand nous
déclarons la Parole, il y a une effusion de puissance
et de grâce. Nous dispensons la gloire, parce que
nous sommes des vases transportant Dieu: “Nous
portons ce trésor dans des vases de terre, afin que
cette grande puissance soit attribuée à Dieu et non
pas à nous” (2 Corinthiens 4:7)

Confession

Cher Père, je te remercie pour
la puissance du Saint Esprit
qui réside et est pleinement
opérationnelle en moi. Quand
j’apparais, les fardeaux sont
ôtés, et les jougs détruits. Je
suis un vase transportant Dieu,
et un dispensateur des vérités éternelles.Béni soit Dieu!

Etude Approfondie

Esaie 10: 27; Marc 5: 27-30.

 

Partager:
0 Comments

No Comment.